KARATE-DO SHOTOKAI Haut-Rhin : site officiel du club de karaté de COSEC de VILLAGE-NEUF - clubeo

La non-violence

3419902

Le Dalaï Lama

Le concept de non-violence n'est souvent guère mieux compris que celui du budo. Comme l'ont abondamment prouvé Gandhi, le Dalaï Lama et bien d'autres, y compris des maîtres du zen et des arts-martiaux, il ne s'agit en aucun cas d'une fuite, d'un signe de peur ou de faiblesse. Seul peut être non-violent celui qui ne craint pas la violence. Et qui pourrait l'être quand tous les autres recours ont échoués. Enfin la non-violence ne concerne pas que les autres êtres humains mais tous les êtres vivants, y compris soi-même.

Sur le mémorial dédié à Me Gichin Funakoshi figure une maxime : "Karaté ni sente nashi" : il n'y a pas de première attaque en karaté, ou, le karatéka ne doit jamais prendre l'initiative d'un combat.