KARATE-DO SHOTOKAI Haut-Rhin : site officiel du club de karaté de COSEC de VILLAGE-NEUF - clubeo

Une particularité du club

Zazen

Moine zen en méditation

Que vous méditiez assis sur des coussins ou assis sur une chaise, les règles de base à respecter sont les mêmes.
La première chose à vérifier, à soigner, c'est la position de votre bassin, pas la position de vos jambes. Combien j'ai vu de personnes ruiner leur postures et souffrir du dos en méditation en essayant à tout prix de tenir le demi-lotus parce que ça fait bon et vrai yogi.
N'oubliez jamais une chose, vos jambes sont au service de votre bassin. Cela signifie que la bonne position des jambes ( croisées, vers l'arrière, petit coussin, coussin épais, chaise, autre support, etc) c'est celle qui permet le bon positionnement du bassin. Alors, concrètement, c'est quoi la bonne position du bassin ?
Il s'agit de reconstituer assis, au moins, la cambrure lombaire naturelle que vous avez debout. Il faut basculer le bassin vers l'avant, n'ayez pas peur de cambrer. Il vaut mieux un peu plus qu'un peu moins. Ce qui revient à s'asseoir vers le sexe. C'est ce qui permettait à Maître Deshimaru de donner son célèbre conseil aux méditants " péter vers le soleil" C'est clair n'est-ce pas ?
Une fois que le bassin est en place, deuxième point, il faut lâcher le ventre. Lâcher le ventre en le libérant des deux contraintes possibles, la contrainte vestimentaire, facile je desserre la ceinture et la contrainte mentale et ça c'est plus difficile.
Lorsque nous avons derrière nous des dizaines d'années de ventre dur, crispé, ou même rentré, cela demande un peu de temps pour le libérer. Mais c'est possible et c'est l'essentiel. Je ne m'étendrais pas sur libérer le souffle, car si le ventre est relâché, le souffle est libre de fait.

Enfin troisième truc de base : le bassin est en place, le ventre est libre, il reste à trouver le point d'équilibre du tronc sur le bassin. Et là, le truc à se rappeler, c'est que cet équilibre ne peut être trouvé que vers l'arrière. Pourquoi vers l'arrière? Parce que nous sommes toujours un peu en déséqulibre avant, donc, sans décambrer cherchez vers l'arrière, le point zéro.......
Comment savoir si j'ai trouvé cet équilibre ? très simple. Lorsque le tronc est en équilibre, la sensation de poids disparaît, la poitrine s'ouvre et comme gonflé à l'hélium, le tronc "s'élève". A la sensation d'ancrage et de mouvement vers le bas, correspond une sensation d'élévation. Vous êtes une montagne.